Linda Evangelista, ex-femme de l’agent français, apporte son soutien à ses accusatrices

Linda Evangelista, ex-femme de l’agent français, apporte son soutien à ses accusatrices
L’ex-mannequin Linda Evangelista, en 2004. — SNAPPER MEDIA/SIPA

Alors qu’elle commençait sa carrière à Paris, au milieu des années 1980, Linda Evangelista a épousé celui qui était à l’époque son agent : Gérald Marie. Le mois dernier, 20 Minutes révélait que l’ancien patron d’Elite Europe était visé par une plainte pour viols. Dans la foulée, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête. Vendredi, l’ex-supermodel est sortie de son silence et a apporté son soutien aux femmes qui accusent son ex-mari : « En les entendant, et sur la base de mes propres expériences, je crois qu’elles disent la vérité », confie Linda Evangelista au Guardian.

Le quotidien britannique a également recueilli le témoignage de trois nouvelles accusatrices. L’une d’entre elles, la présentatrice et psychologue Wendy Walsh, âgée de 58 ans, affirme avoir été violée par Gérald Marie en 1980, quand il était à l’agence Paris Planning. L’avocate Anne-Claire Le Jeune, qui représente les quatre premières femmes ayant porté plainte contre Gérald Marie, indique à 20 Minutes avoir été contactée depuis par plusieurs autres anciennes mannequins.

Fin septembre, l’avocat de Gérald Marie avait déclaré à l’AFP que son client contestait « absolument formellement les faits ».

Une accusation de « viol sur mineure »

C’est la journaliste britannique Lisa Brinkworth qui a, la première, porté plainte pour « agression sexuelle » contre Gérald Marie. Alors qu’elle réalisait un reportage undercover pour la BBC en 1998, elle affirme que l’agent français s’est assis sur elle et a simulé un acte sexuel pendant qu’elle se débattait. La plainte s’accompagne d’un signalement pour « viol sur mineure, viol et agression sexuelle » par les ex-mannequins Carré Otis-Sutton, Jill Dodd et Ebba Karlsson.

Carré Otis-Sutton affirme avoir été violée par Gérald Marie quand elle avait 17 ans, au domicile parisien de l’agent français, alors que Linda Evangelista était en voyage. Cette dernière l’assure au Guardian: « Pendant ma relation avec Gérald Marie, je ne savais rien de ces allégations contre lui, je n’ai donc pas été en mesure d’aider ces femmes. »

Ссылка на источник

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *